Précision de dosage

Les risques liés à l’utilisation d’ENFit en Néonatologie ont été discutés lors du dernier « NICU Leadership Forum » en Floride

Lors de la 22ème édition de « NICU Leadership Forum » à Ponte Vedra Beach en Avril 2018, une présentation en groupe a été réalisée par Heidi McNeely (infimière de néonatologie, Colorado), Susan Hepworth (directrice du National Coalition for Infant Health - NCfIH) et Keliana O’Mara (pharmacien, Florida) pour informer des risques liés à l’utilisation du système ENFit dans les services de néonatologie.

Un résumé en vidéo a été réalisé montrant que :

  • L’embase de la seringue ENFit classique ou « Low Dose Tip » est difficile à nettoyer et augmente les risques d’infection et d’imprécision de dosage.
  • La charge de travail est augmentée pour les infirmières et pharmaciens.
  • L’imprécision de dosage peut entrainer des surdosages et des réactions indésirables médicamenteuses.

Visiter le site Internet de NCfIH

 

National Coalition for Infant Health (NCfIH) a rédigé une lettre qui alerte sur l’utilisation du système ENFit en Néonatologie.

Fin 2017, NCfIH a rédigé une lettre adressée à The Joint Commission, dans laquelle elle fait part de ses inquiétudes et des dangers liés à l’utilisation du système ENFit sur des nouveau-nés.

En particulier, l’organisation souligne l’importance d’administrer des médicaments en petit volume de manière très précise en Néonatologie.

Or, l’embase de la seringue ENFit classique ou « Low Dose Tip » peut emprisonner un excédent de fluide médicamenteux qui engendra involontairement une augmentation de la dose délivrée lorsque la seringue sera connectée sur l’embase de la sonde gastrique. Cela expose le bébé à un risque de surdosages journaliers pouvant entrainer des réactions indésirables ou de graves complications.

Le système ENFit, voulant prévenir des risques d’erreur de connexion à travers la norme ISO 80369-3, induit de nouveaux challenges.

Télécharger la lettre de NCfIH

Visiter le site Internet de NCfIH

 

the Joint Commission

The Joint Commission répond à NCfIH et rassure les professionnels de la santé.

Dans sa réponse, The Joint Commission assure qu’elle n’impose aucune utilisation en termes de dispositifs médicaux ou toutes autres technologies. Les structures de santé sont libres de déterminer quels sont les produits les plus adaptés à leurs patients. Cela permet aux établissements de soins de continuer à protéger leurs patients les plus vulnérables contre les risques de dosage inexact, à l’aide des dispositifs de leur choix. NCfIH accueille cette réponse très positivement

Télécharger la lettre de The Joint Commission

Lire la réaction de NCfIH

 

IfPA

Institute for Patient Access (IfPA) dénonce également de dangers causés par le système ENFit.

Comme en témoigne Suzanne Staebler, infirmière en Néonatologie à Atlanta, praticienne depuis 25 ans, les professionnels de la santé sont confrontés à de nouveaux défis causés par le connecteur ENFit et la seringue « Low Dose Tip »:
• Pour les patients néonatals et pédiatriques, ce design ne garantit pas la précision de dosage nécessaire aux soins.
• Le personnel est confronté à des étapes supplémentaires dans son travail, consistant à nettoyer l’embase de la seringue ENFit « Low Dose Tip » afin d’éliminer tout excédent de médicament, chose pas toujours évidente.

Lire les articles relatifs à ce sujet sur le site Internet IfPA :

  1. « Tubing Mix-ups Pose New Dangers for Infants »  
  2. «  Infant Health Summit Spotlights Diversity and Access Disparity »  
  3. «  A victory for NICU patient Safety »  

 

La Société Française de Néonatalogie (SFN) recommande l’utilisation d’un système sécurisé exclusivement dédié à la nutrition entérale des nouveau-nés.

Dans son bulletin d’information de mois de mars 2016, la SFN met en garde les néonatalogistes français contre le risque d’imprécision des doses avec le dispositif ENFit et recommande le recours à un système de nutrition néonatal présentant les caractéristiques suivantes :

  • Sécurisé (impossible à raccorder par erreur à d’autres applications).
  • Précis (générant un déplacement de volume inférieur à 0,05ml lors de la connexion)
  • Taille adaptée aux patients prématurés

Télécharger le bulletin d’information original de la SFN.

 

D’autres professionnels sont inquiets

  • La société Becton, Dickinson and Company (BD) alerte sur les risques liés à la conception des seringues ENFit femelles et Low-dose tip (LDT).
    Visiter le site Internet de BD
  • Le Groupe de travail de l’agence de normalisation canadienne (CSA Z298) ont identifié de graves lacunes dans la norme ISO 80369-3 et a voté pour ne pas appuyer ce projet de norme. L’une des raisons techniques pour ce non-soutien est l’imprécision de dosage du système ENFit.  Visiter le site Internet de CSA